NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
GTA Spano 2016 (9)
Lamborghini Murciélago LP640 (2) (10)
BMW X6 ///M (5)
M3 E46 - NFSMW 2005 Sound Mod (9)
NFS Most Wanted 2005 - Extra Options (230)
Camera Control v1.2 (42)
Jaguar XKR-S (87)
Porsche Cayenne TurboS '17 (93)
Porsche Carrera GT - texture fix (107)
Honda Civic 1.4 VTI “ Spoon “ (111)
NFS MW : Rim Pack (209)
Posté par Oscar97 Le 26/07/2017 à 20:12

Logo Need for Speed 2015Un trailer de Need for Speed Payback dédié à la personnalisation vient d'être publié sur Youtube. Sans plus attendre, voici le trailer, et on se retrouve après pour faire le point.

 

On apprend donc que les kits ont été retirés et que dorénavant, toutes les pièces peuvent être combinées sans restrictions, même si ce n'est apparemment pas exactement vrai car l'un des splitters de la 350Z n'est pas disponible à cause du pare-choc d'origine. Quoi qu'il en soit, les restrictions ont l'air beaucoup moins présentes que dans le dernier opus.

On passe ensuite aux améliorations mécaniques : vous pouvez choisir parmis trois pièces cachées à la fin de chaque course, en fonction de votre position à l'arrivée. Plus vous êtes placé haut, meilleures sont les pièces. Vous pouvez également, pour la première fois depuis Most Wanted 2005, conduire jusqu'à un garage pour acheter de nouvelles pièces. On peut voir que cinq marques différentes existent, et que chacune donne un bonus différent. Enfin, les voitures sont désormais classées en fonction de leurs performances, avec un système de tiers similaire à Forza.

On en apprend ensuite un peu plus sur les Derelicts : vous devez récolter 5 pièces d'une voiture pour la restaurer, et vous pouvez récupérer ces pièces soit en les trouvant, soit en les gagnant. Sur le site officiel, on apprend que pour construire une Derelict, il faut d'abord trouver un châssis. Une fois le châssis trouvé, la voiture se retrouve dans notre garage et devra être entièrement restaurée avant de pouvoir commencer une autre restauration, à moins de posséder plusieurs garages. Une fois le châssis trouvé, vous devrez récupérer quatre autres pièces : des roues, une transmission, et deux pièces uniques. Vous aurez accès à des indices vous indiquant vaguement les positions des pièces manquantes.

Une fois toutes les pièces rassemblées, vous pouvez convertir votre épave en voiture jouable, mais vous devrez d'abord choisir dans quelle classe vous voulez votre voiture. Les Derelicts sont les seules voitures à être disponibles dans les cinq classes (Course, Drift, Drag, Hors-piste, Runner). Une fois que c'est fait, vous pouvez conduire et modifier votre Derelict comme n'importe quelle autre voiture, avec une petite différence : une fois que votre voiture est passée T3, vous pouvez la transformer en Super Build, ce qui débloque une customisation visuelle extrême. Enfin, une fois que vous avez complété une Derelict, une version d'origine de cette voiture sera disponible chez l'un des concessionnaires. Au total, il y a cinq Derelicts : la Ford Mustang Coupé de 1965, le Chevrolet C10 Stepside Pickup de 1965 lui aussi, la Chevrolet Bel Air de 1955, la Nissan 240ZG de 1971, et la Volkswagen Type 1 de 1963.

Cette image est un exemple il faut remplacer l'image et le texte

Sur le site, on trouve également une liste des différents lieux importants. Les concessionnaires vous permettent bien entendu d'acheter des voitures, mais ils sont tous spécialisés dans un type de voiture particulier. Il y a des concessionnaires pour exotiques, muscle, classiques, rally, sport et sport compact. Les magasins de pièces vous permettent d'acheter des pièces pour votre voiture sans avoir à participer à des épreuves. En revanche, leur stock change régulièrement, donc ce que vous cherchez ne sera pas forcément disponible.
Les garages servent à stocker vos voitures et vos pièces, et sont également l'endroit ou vous pouvez modifier visuellement vos voitures. Chaque garage peut contenir cinq voitures, et il y a cinq garage dispersés dans Fortune Valley. Une fois que vous possédez les cinq garages, vous pourrez stocker autant de voitures que vous voulez dans votre hangar virtuel, ce qui vous permet donc d'avoir autant de voitures que vous voulez. Enfin, les stations services sont de retour et, comme dans les précédents jeux, elles vous permettent de remplir votre nitro et de réparer les dégâts visuels.

Les pièces de performance sont au nombre de six : bloc, culasse, turbo, échappement, ECU et transmission, et elles s'obtiennent de plusieurs façons. Comme on l'a vu, il est possible de gagner des pièces aléatoires après une course ou de les acheter dans un magasin, mais il y a aussi le système de tirage ciblé qui vous permet d'élargir le choix de pièces disponibles mais vous demandera de recycler les pièces dont vous n'avez pas besoin. Les pièces ont 18 niveaux différents, qui influent sur les performances de votre voiture. Une voiture avec uniquement des pièces stock niveau 1 sera T1.0, et une voiture avec toutes les pièces au niveau 18 sera T3.99. Chaque pièce peut avoir un ou plusieurs bonus, qui influent sur l'une des caractéristiques : vitesse de pointe, accélération, nitro, saut et freinage. En plus de ça, plusieurs marques de pièces sont disponibles. En installant plusieurs pièces d'une même marque, vous gagnerez un bonus spécifique à la marque.

Cette image est un exemple il faut remplacer l'image et le texte

Il est maintenant temps de parler des accessoires. Les néons sont de retour, et sont accompagnés de couleurs spéciales pour la nitro et la fumée de pneus. En plus de ça, vous pouvez installer des airbags pour rabaisser encore plus votre voiture à l'arrêt.

Pour finir, les réglages de conduite peuvent désormais être modifié à la volée, et varient selon la classe de votre voiture. Par exemple, avec une voiture de drag, vous pourrez modifier la durée de vos vitesses, alors qu'avec une voiture de drift, vous pourrez changer l'équilibre.

>> Liste des voitures

Posté par Oscar97 Le 28/06/2017 à 14:18

Logo Need for Speed No LimitsUne nouvelle mise à jour pour No Limits vient de sortir et, comme d'habitude, elle rajoute deux voitures et de nouveaux événements. La première de ces deux voitures est la Porsche 918 Spyder, qui complète le trio d'hypercars hybrides. Pour la gagner, vous devez terminer le deuxième événement Devil's Run, qui passera cette fois par Blackridge Mountain, une toute nouvelle zone. L'événement commence le 30 juin.

Une fois cet événement terminé, vous pourrez obtenir la Mercedes-AMG SLK 55 de 2016 dans un nouvel événement Proving Grounds qui commence le 13 juillet. Pour rappel, les événements Proving Grounds vous demandent d'effectuer des actions pendant les courses, en plus de les gagner.

Enfin, à partir du 25 juillet, ce sont quatre voitures qui pourront être récupérées, si vous les avez manquées. Si vous ne la possédez pas encore, vous pourrez débloquer la Jaguar F-Type R Coupé. Si vous l'avez déjà, vous pourrez débloquer la Lamborghini Murciélago SV à la place. Vous avez déjà la Murciélago aussi ? Vous pourrez alors remporter la Nissan Skyline R34 GT-R V Spec II. Vous vous en doutez, si vous avez déjà ces trois voitures, vous pourrez obtenir la Chevrolet Camaro Z/28 de 2014 à la place.

Posté par Oscar97 Le 15/06/2017 à 01:18

Logo Need for Speed 2015Le salon EA Play est terminé, et il est donc temps de faire un récapitulatif de ce qu'on a appris sur Need for Speed Payback, ce qui ne sera malheureusement pas très long. Tout d'abord, EA a dévoilé le premier trailer de gameplay, que vous avez probablement déjà vu. Mais ce n'est pas tout.

En plus du trailer de gameplay, une vidéo de gameplay en temps réel montrant la même mission (avec une très mauvaise conduite) et la personnalisation visuelle est passée à la fin de la conférence. Vous pouvez la voir ci-dessous.

Si vous avez peur que le jeu soit uniquement composé de scènes d'action, rassurez-vous. Les développeurs ont rappelé plusieurs fois que le cœur du jeu restait la course de rue. Une course de rue était d'ailleurs accessible à certains invités, mais les enregistrements n'étaient pas autorisés. Il faudra donc attendre pour voir les premières images des courses. En revanche, un utilisateur de Reddit a pu avoir accès à cette course de rue et l'a utilisée pour compléter la carte faite par un autre membre de Reddit. Voici le résultat :

Cette image est un exemple il faut remplacer l'image et le texte

>> Liste des voitures

Posté par Oscar97 Le 10/06/2017 à 22:23

Logo Need for Speed 2015Le trailer de gameplay de Need for Speed Payback vient juste d'être montré à l'EA Play. Comme prévu, il montre la scène d'action qui avait été vue dans le trailer d'annonce, mais du point de vue du joueur. Assez parlé, passons à la vidéo.

Même si ce trailer n'est pas très long, il nous apprend des choses sur le gameplay du jeu. La conduite a clairement changé depuis Need for Speed 2015, mais les phases de gameplay étaient trop courte et montraient trop peu de virages pour se faire une idée plus précise. Contrairement à ce que certaines personnes pensaient, le jeu ne comporte visiblement pas de QTE, seulement des cinématiques. Enfin, on peut penser que les voitures noires de la mafia fonctionnent comme les flics, ce qui veut dire qu'ils ne seront pas indestructibles comme dans le dernier opus.

On peut s'attendre à plus d'informations dans les jours qui suivent, donc surveillez le site !

Posté par Oscar97 Le 03/06/2017 à 21:34

Logo Need for Speed 2015William Ho, directeur créatif sur Need for Speed Payback, a participé à une interview d'IGN par rapport au jeu. Même si on n'apprend pas grand chose de nouveau, on obtient quelques détails supplémentaires sur l'histoire, l'intention de Ghost Games, ou les différents modes de jeu. Voici donc l'interview dans son intégralité :

Traduit de IGN par Oscar97 :

IGN : Pendant plus de dix ans, un opus de la série Need for Speed sortait chaque année. Dorénavent, les sorties sont un peu plus espacées. Est-ce que vous pensez que le temps supplémentaire entre deux jeux change la façon dont les joueurs voient le produit fini ?

William Ho : Prendre plus de temps nous permet de faire deux choses : D'une, nous avons le temps de parler avec les fans, de comprendre leurs attentes, et de modifier le jeu en conséquence. De deux, nous avons le temps de créer des expériences plus grandes et plus complexes qui ne seraient pas possibles avec un cycle de développement plus court.

IGN : De quoi vous-êtes vous inspirés pour Need for Speed Payback ? J'imagine qu'il y a eu beaucoup de suggestions sur le futur de la série après Need for Speed 2015. Qu'est-ce qui vous a poussé à choisir Payback, et quelles sont les plus grosses différences entre Payback et le jeu précédent, selon vous ?

William Ho : Je pense que le dernier jeu était très centré sur la culture automobile, une personnalisation approfondie et descourses accessibles dans un très beau monde ouvert. C'était simple pour nous de tout simplement avoir plus de variété à tous les niveaux : Plus de variété visuellement, plus de variété au niveau du gameplay, plus d'exploration et de découvertes, plus de motivation pour construire et conduire des voitures toujours plus rapides. Afin de quand même se concentrer sur quelque-chose tout en gardant toute cette variété, nous avons choisi de voir notre jeu à travers la lentille d'un blockbuster Hollywoodien. Ce changement de thème entre la course de rue et le pilotage d'action est la plus grande différence entre les deux jeux.

IGN : L'éclairage dans NFS 2015 est très puissant, j'aime beaucoup la façon dont il brille sur les rues humides. Est-ce que la puissance de l'éclairage dans le dernier jeu a poussé l'équipe à travailler sur la ville à la Las Vegas qu'est Fortune Valley ? J'imagine qu'elle sera très éclairée, avec des lumières de toutes les couleurs.

William Ho : La nuit à Ventura Bay montrait vraiment de quoi le moteur Frostbite est capable. Mais nous savions que nos systèmes de rendu, d'éclairage, et d'effets visuels sont capables de beaucoup plus de variété que ça. C'est pourquoi Need for Speed Payback contient un ensemble d'effets visuels plus grand. Vous verrez beaucoup de lumières de toutes les couleurs dans le quartier des casinos, mais vous verrez ausi la saleté des quartiers plus difficiles et des zones alentour.

Cette image est un exemple il faut remplacer l'image et le texte
IGN : En parlant de la carte, est-ce que le jeu se passe encore une fois seulement de nuit ? Ça ne me dérangeait pas dans le jeu précédent (je pense que la ville était sans doute plus belle de nuit) mais j'ai trouvé les transitions entre la nuit, le matin et encore la nuit assez bizarres...

William Ho : Need for Speed Payback aura un cycle jour-nuit de 24 heures. Donc il y aura toujours la nuit, mais aussi les autres moments de la journée, qui rendent tout aussi bien.

IGN : L'annonce mentionne des courses en hors-piste, ce qui ajoute une toute nouvelle dimension absente de NFS 2015. En quoi est-ce que le hors-piste a changé la façon dont vous voyez la conduite, la sélection de voitures, et les options de personnalisation de Payback ?

William Ho :
Nous avons vraiment essayé de rendre la personnalisation et le gameplay plus larges et plus profonds. Toutes les planètes se sont alignées pour faire du hors-piste une évidence. Les pick-ups n'ont jamais été aussi populaires aux États-Unis. Les customs pour le hors-piste sont en train de décoller. Le hors-piste combine la vitesse et le style. C'est aussi un bon contrepoint à la course de rue, au point que le hors-piste est l'une des majeures parties de notre campagne solo.


IGN : Je vois que vous avez cinq classes de voitures (qu'est-ce que c'est, "Runner", au passage ?) ; quoi d'autre a façonné la façon dont vous avez choisi les voitures dans ce nouveau jeu ?

William Ho : Nous avons plus de variété dans le gameplay, par exemple avec l'apparition de missions d'action. Évidemment, il n'y a pas un seul type de véhicule pour toutes les occasions. Nous avons donc créé cinq classes de voitures distinctes : Course, Hors-piste, Drift, Drag, et Runner, qui sont des voitures modifiées pour être discrêtes, échapper aux flics et rouler à fond à travers le traffic. Tout le monde créera un garage qui sera assez diversifié pour gagner n'importe quelle course et participer à n'importe quelle mission. Mais ce que vous choisissez d'utiliser est uniquement votre choix.

IGN : J'adore les voitures abandonnées, comme les trésors de grange dans la série Forza Horizon, c'est une très bonne idée. Pourquoi avez-vous choisi de faire ça ?


William Ho : Il y a une mode qui grandit rapidement aux États-Unis en ce moment appelée Derelicts. Pour faire simple, des vieilles voitures abandonnées sont récupérées et reconstruites de façon surprenante. Certaines sont faites pour être en parfaite condition, comme si elles venaient tout juste de quitter l'usine. Mais d'autres, sans doute plus intéressantes, gardent les marques de leur âge. D'autres sont transformées avec des pièces uniques. Les résultats sont incroyables, ce sont vraiment des œuvres d'art. C'est juste normal que NFS représente ces Derelicts.
Cette image est un exemple il faut remplacer l'image et le texte
IGN : Combien de retours avez-vous eu concernant la personnalisation de NFS 2015, et à quel point a-t-elle évolué ?

William Ho : Les fans qui customisent leurs voitures sont passionnés et font beaucoup de bruit. Nous avons entendu que l'éditeur de wraps était très bon, et que le manque de pièces sur certaines voitures était moins bon. Et ils nous ont suggéré beaucoup de choses par rapport aux plus petits détails. Nous avons pris en compte ces retours. Le résultat est une expérience de personnalisation affinée. Le même éditeur de wraps, plus de pièces à combiner, plus de possibilités pour faire des millions de voitures incroyables

IGN : En quoi est-ce qu'avoir trois personnages jouables change la façon dont le jeu se passe ?

William Ho : Nous avons plus de façons d'aller vite, donc nous avons trois personnages avec des capacités et des points de vue différents, qui travaillent tous pour atteindre un but commun : faire tomber La Maison. Tyler est le pilote de course de rue qui monte, Mac est le showman excentrique, et Jess est une conductrice expérimentée qui vend ses services. Vous jouerez au quêtes personnelles de chaque personnage, mais vous aurez aussi de temps en temps des missions durant lesquelles ils sont tous les trois réunis.

IGN : Est-ce que le multijoueur de Payback sera différent de celui de NFS 2015 ?

William Ho : Nous parlerons plus en détail du multijoueur plus tard. Mais pour l'instant, je peux vous dire qu'Autolog vous recommendera les meilleurs temps à battre par rapport à vous dans les différentes courses, missions et activités. Et nous faisons passer nos Speedlists à la version 2.0. Attendez-vous à plus d'infos bientôt...

IGN : Vous avez mentionné les braquages, qui semblent mettre Need for Speed sur la même trajectoire que les films Fast and Furious. Mais en quoi est-ce que vos braquages se différencient ?

William Ho Need for Speed Payback est construit sur une base de course que nos fans adorent. Mais il possède une plus grande variété de fantasmes de conduite, ce qui comprend une série de séquences d'action digne d'un blockbuster. Vous avez vu une partie d'une d'entre elles dans notre trailer. Dans cette séquence, nos trois personnages doivent voler un poids-lourd qui fonce sur l'autoroute. C'est un exemple de ce que nous voulons dire par pilotage d'action : des phases de conduite intense qui se terminent par un dénouement digne d'un filme d'action. Ne manquez pas la conférence EA Play afin de voir ce dénouement !

IGN : Pour l'instant, de quoi êtes-vous le plus content dans Need for Speed Payback ?

William Ho : Je suis très content du jeu dans son intégralité. Il est ambitieux, mais il marche très bien. En rétrospective, je suis très satisfait avec notre volonté d'aller plus loin que juste la course. Ça respecte le gameplay qui est au centre de Need for Speed, mais permet à notre équipe d'explorer des possibilités qui vont bien plus loin que la course.