NFS-Mania.com | Need for Speed : Rivals, Most Wanted, World, The Run, Shift 2 Unleashed, Hot Pursuit, Carbon
Liste de voitures

Logo Need For Speed Shift


Need for Speed Shift se dévoile enfin un peu plus en ce mois de mars 2009. Cet opus qui annonce le changement dans son nom (Shift veut dire changement en anglais) est développé par Slightly Mad Studio (SMS) et non plus par Black Box. Mais tout cela vous le savez déjà, ce qui est intéressant de savoir c'est que le jeu serait en développement depuis 2 ans à en croire Jesse Abney dont une interview est disponible sur le site officiel :
Interview complète sur needforspeed.com :
"L'équipe de SMS travaille sur le jeu depuis déjà plus de deux ans et a créé entièrement un nouveau moteur pour prendre parti au maximum de la technologie offerte par la PS3, la Xbox 360 et, surtout, les PC."
Nous nous étions déjà questionné sur la soudaine arrivée de ce projet alors que quelques mois plus tôt c'était l'annonce de la fermeture du studio Black Box. La solution vient peut-être par la reprise du moteur graphique de Ferrari Project, jeu qui ne sortira peut-être jamais, puisque son éditeur 10tacle fait face à de grandes difficultés financières. On ne saura donc probablement jamais le fin mot de l'histoire, car ce n'est pas le genre de sujet que l'on aime étaler au grand jour. Mais venons-en au jeu à proprement parler, car il y a pas mal de choses à dire.
Simulation ou pas ?

Need for Speed Shift - Porsche 911 GT2 Difficile à dire étant donné que nous n'avons pas pu tester cette version. Mais les avis vont dans le même sens, ce n'est plus un Need for Speed arcade, mais ce n'est pas pour autant une simulation comme on l'entendrait au sens GTR 2. Il s'agit plutôt d'un Forza Motorsport voire Gran Turismo question comportement des véhicules.

Il est probable que les même techniques utilisées dans ProStreet soient présentes ici, c'est-à-dire, une activation par défaut de toutes les aides à la conduite, mais vous aurez la possibilité de tout désactiver et c'est là que ça devient intéressant (surtout avec un volant). Dans ces conditions, un pied au plancher risque simplement de dégager beaucoup de fumée et vous laisser sur place.

Certains éléments ne sont pas encore déterminés comme la possibilité de faire des ravitaillements ou l'importance de la gestion des dégâts (cf. plus bas). Les développeurs cherchent encore l'équilibre entre les possibilités offertes et l'accessibilité du jeu.
Vue cockpit


Incontestablement c'est le grand retour de la vue cockpit. Absente depuis Porsche 2000 (c'est dire si ça fait longtemps), nous aurons droit à un tableau de bord complètement fonctionnel avec un pilote qui donnera enfin des signes de vie, on pourra même voir bouger ses jambes, chose impensable encore l'année dernière. Jesse Abney résume bien cet aspect du jeu :
Chaque intérieur a été modélisé avec le plus grand souci du détail possible. Lorsqu'on joue avec cette vue, on peut déplacer la tête du pilote pour regarder par la vitre, observer quelque chose dans le rétroviseur ou simplement se regarder passer les vitesses.
Les forces subites par le pilote seront retranscrites dans le moindre détail. Accélérer poussera légèrement votre champ de vision vers l'arrière alors que le freinage vous fera pencher vers l'avant. Un choc vous troublera la vue un instant jusqu'à ce que le pilote reprenne ses esprits, si le choc est violent, la tête ira même jusqu'à pratiquement taper le volant. A haute vitesse, c'est votre champ de vision qui se rétrécira légèrement, bref, tout est fait pour que vous ailliez l'impression d'être à bord du véhicule.
Qualité graphique

L'annonce précoce du jeu et les images déjà très abouti on laissé croire qu'il s'agissait de rendu, mais Jesse Abney nous affirme le contraire : "toutes les images sont prises directement dans le jeu sans aucune modification."
Le jeu en version pré-alpha affiche déjà une qualité remarquable, les détails graphiques sont très poussés et cela dans une fluidité quasi parfaite. La page du moteur "Need for Speed" aux comportements parfois bizarre semble donc définitivement tournée. Le jeu n'est cependant pas dépourvu de bugs, mais il reste encore 8 mois de développement en vue, de quoi corriger tout ça.
Intelligence Artificielle (IA)

L'intelligence artificielle s'annonce (une fois de plus) toujours mieux qu'avant, avec des réactions conditionnées par votre façon de conduire. Un adversaire malmené pourrait vous rendre la pareille. Chaque pilote a ses propres buts ou objectifs dans une course ce qui devrait rendre les courses plus intéressante.
En parlant de concurrents, sachez qu'il y aura 16 voitures sur la grille de départ, ce qui est beaucoup pour un Need For Speed.
Customisations

Comme on peut le voir les customisations sont belles est bien présentes, et devrait proposer un nombre important de possibilités, y compris modifier l'intérieur. On nous annonce aussi un meilleur rendu des couleurs pour les peintures. Il semblerait qu'il y ait également un système de profil, à voir s'il y aura des sortes de blueprint comme dans ProStreet.
La customisation des véhicules est un principe fondamental de la franchise Need for Speed. SHIFT relie encore plus le joueur à l'expérience de conduite grâce à une personnalisation non seulement visuelle mais aussi basée sur les performances. La customisation visuelle, intérieure et extérieure, est disponible pour personnaliser encore plus l'expérience du joueur. Les modifications basées sur les performances et apportées à la carrosserie seront personnalisables, tout comme les packs de performances et les pièces détachées.
Seule chose étrange et que l'on regrettera surtout pour un titre qui se dit être une simulation, les customisations visuelles n'auront pas d'effet sur le comportement. Contrairement à ProStreet, il n'y aura donc aucun changement au remplacement de son spoiler ou de son kit carrosserie…
Dégâts

Une gestion des dégâts est naturellement prévue, mais elle ne devrait pas sanctionner lourdement le conducteur en cas d'erreur. Mais une dégradation des performances semble prévue, reste à déterminer son ampleur. EA est toujours face à ce dilemme qui veut que le joueur ne soit pas frustré ou qu'il se décourage face à la difficulté. Reste que ces dernières années nous avons surtout constaté que les Need for Speed était trop facile à jouer et de ce fait, rendait les courses parfois ennuyantes.
Les voitures

Pour le moment pas encore de liste de voitures officielle, mais on sait qu'il y aura en tout 70 modèles différents. Pour le moment nous avons pu reconnaître les voitures suivantes dans les différentes captures d'écran qui ont été publiées.

Audi RS4
Pagani Zonda F
Ford Mustang Terlingua
Porsche GT2
Chevrolet Corvette Z06

Vous trouvez la liste de voitures à l'adresse suivante.
Circuits et environnement
SHIFT proposera non seulement des circuits de Formule 1 du monde entier, mais aussi des endroits fictifs comme le circuit de Londres qu'on aperçoit sur la capture d'écran. De cette façon, on a pu prendre quelques libertés créatives pour offrir aux joueurs une grande variété de circuits et créer des modes de jeu exigeants basés sur ceux-ci.

La gestion de la météo sera malheureusement absente (pas de pluie à l'horizon encore moins de la neige). Les courses de nuits ne semblent pas non plus faire partie de l'aventure NFS Shift, ce qui résume le temps à des variations d'éclairage. Là aussi on trouve dommage pour un jeu qui se veut réaliste de ne pas intégrer cet aspect. Mais les gens n'aiment pas la pluie alors peut-être qu'au final ce n'est pas si grave...
Divers

Au rang des sujets classés dans la catégorie divers on trouvera l'histoire. Il y en aura une, mais se sera plutôt une trame de fond qu'une histoire principale. Rien de comparable à ce que l'on a connu depuis les épisodes Underground.
En parlant d'Underground, plus précisément le 2, il possédait une fonction particulièrement appréciée : le replay. NFS Shift proposera enfin (de nouveau) la possibilité de revoir sa course sous tous les angles.
Mot de la fin

Pour peu que l'on puisse émettre une conclusion à ce stade, on peut tout de même dire que le jeu s'annonce bien. L'avancement du projet est de bonne augure, d'ailleurs, de mémoire de newseur, on n'avait jamais autant d'informations en mars pour un Need for Speed (enfin un jeu qui sera moins bugé :). Tout ne sera pas parfait et certains choses vont manquer, le plus gros risque sera le positionnement du jeu, mais cet épisode est tout de même parti sur de bonnes bases, wait & see.

Plus d'images
Sources

Voici les articles principaux utilisés pour la rédaction de cette preview :

Premier apercu chez nfsunlimited.net
Interview de Jesse Abney
Preview d'IGN (Autre rédacteur)
Première impression de Gamekult
Preview de Jeuxvideo.com


Page vue 128178 fois Dernière mise à jour : 07/03/2009